Le Drian Le Maire
 

Les États-Unis ont prolongé d'un mois les exemptions accordées à leurs alliés européens concernant les taxes sur l'acier et l'aluminium. La France ne veut pas se contenter de ce sursis et demande à ce que l'UE bénéficie d'une exemption totale et permanente.  

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire