× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Theresa May a notamment abandonné un prélèvement sur les héritages pour financer la dépendance
 

La Première ministre britannique a présenté ce mercredi sa loi pour sortir le Royaume-Uni de l'UE, dans un discours lu par la reine Elizabeth II devant le Parlement. La dirigeante semble avoir abandonné plusieurs mesures sociales controversées. 

Votre opinion

Postez un commentaire