× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
">
Mis à jour le
Thierry Breton était l'invité de BFM Business ce lundi 2 janvier
 

L'ancien ministre de l'Economie et PDG d'Atos, invité ce lundi 2 février sur BFM Business, juge que la troïka a été beaucoup trop violente et dure avec la Grèce, l'Europe lui ayant laissé "faire le sale boulot". 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Dap
    Dap     

    Les Français sont contre un allègement de la dette grecque (et encore ca reste à voir...) parce qu'on leur répète que ca va leur coûter 600€ par personne, mais qui leur explique que les génies qui ont décidé de lui prêter 300 milliards d'argent public exigent que la Grèce rembourse en dégagent 4.5% d'excédent primaire pendant 20 ans, ce qu'aucun pays, même riche, même gavé de pétrole, n'a jamais réussi à faire dans toute l'histoire de l'humanité? Dans cette histoire, il y a un emprunteur irresponsable, mais aussi un paquet de prêteurs irresponsables!

Votre réponse
Postez un commentaire