× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le "procès Ford" devrait durer plusieurs mois.
 

Des ex-dirigeants du constructeur américain sont accusés d’avoir permis la séquestration et le supplice de plusieurs ouvriers durant la dictature militaire en Argentine.

Votre opinion

Postez un commentaire