Donald Trump cède son entreprise à ses fils.
 

Face à la presse, le président élu a confirmé céder le contrôle de sa société à ses deux fils pour ne pas alimenter les soupçons de conflits d'intérêts. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire