Donald Trump avait menacé de mettre son véto à la loi de finances.
 

Après avoir menacé d'y mettre son véto, le président américain a signé la loi de finance adoptée par le Congrès.

Votre opinion

Postez un commentaire