× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Alexis Tsipras avait déclaré la chasse aux fraudeurs
 

Athènes s'apprête à permettre aux fraudeurs fiscaux d'entrer en règle avec l'administration, s'ils s'acquittent d'une petite taxe allant de 15 à 30% sur leurs avoirs non déclarés.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • rossignol
    rossignol     

    Amusant. Quand le gouvernement français proposait le même type de mesure, la gauche criait au scandale !

  • homme24
    homme24     

    les grecs ont cru au miracle et l extreme gauche

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    les mesures qui vont suivre puisse que le FMI préfère le chao
    vas entraîner de grand bouleversement
    dans quelque semaine Barcelone et Madrid prendre des dispositions dans ce sillage ((-:

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Je leurs conseil de saisir cette oportunité pour être en règle
    après pour le reste des fraudeurs,cela sera pire qu'un séisme

Votre réponse
Postez un commentaire