Angela Merkel et Emmanuel Macron au Conseil européen de Bruxelles, le 20 juin 2019
 

Dès que l’on parle de construction européenne, on en présente rituellement le « couple franco-allemand » comme l’élément moteur. Est-ce encore pertinent ?

Votre opinion

Postez un commentaire