× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Banque centrale ukrainienne, à Kiev.
 

Kiev menace la Russie de recourir au Tribunal arbitral international contre les augmentations du prix de son gaz, a annoncé ce samedi 5 avril le ministre ukrainien de l'Energie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Le libre échange est la règle de base de l'Union Européenne, vive le libre échange même en Ukraine.

  • Gargantua
    Gargantua     

    Et on parle pas du démantèlement de Tchernobyl que l'Europe aura en charge si l'Ukraine intègre l'UE....L'UE sombre doucement mais surement....

  • vartchoun
    vartchoun     

    bravo l'Ukraine! Maintenant l'Europe va pouvoir revendre le gaz qui vient de Russie à l'Ukraine. "revendre" à quel prix? Le président Atseniouk autoproclamé va encore exiger d'avoir un tarif aussi intéressant qu'il y a un an( avant avril 2013). Ainsi l'Ukraine aura deux ardoises: une pour la Russie et une pour l'Europe. En plus l'Ukraine ne pourra plus détourner un "peu" de gaz qui était destiné à l'Europe. L'Ukraine risque de coûter très chère à l'Europe, et beaucoup plus chère que la Crimée à la Russie. Monsieur Atséniouk aurait pu s' autoproclamé président en Crimée et demandé à rattaché la Crimée à L'Europe et l'Ukraine à la Russie. Cela aurait été mieux financièrement pour nous.

Votre réponse
Postez un commentaire