Varoufakis: Schäuble veut pousser la Grèce hors de l'euro "pour atteindre la France"

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • gouik
    gouik     

    totalement d'accord, c'est le but des libéraux...

  • gouik
    gouik     

    totalement d'accord, c'est le but des libéraux...

  • gouik
    gouik     

    totalement d'accord, c'est le but des libéraux...

  • gouik
    gouik     

    totalement d'accord, c'est le but des libéraux...

  • gouik
    gouik     

    totalement d'accord, c'est le but des libéraux...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il me semble pas très net ce Varoufakis, c'est peut-être pour cela qu'il est extrêmiste de gauche!

  • tintin
    tintin     

    L'UE est vouée à l'échec et à sa dissolution. Exemple : L'URSS a été pendant plus de 70 ans un système organisé comme l'Europe- des dirigeants non élus. Dissolution de ce super état en 1989 sous la pression de la rue. Autre exemple : la Yougoslavie. Durée de vie des états Yougoslaves : 45 ans et éclatement. L'Europe n'y échappera pas. Le plus tôt sera le mieux.

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Un très bon fouteur de M....., ce Varoufakis , à l'image de l'extrême gauche.

  • Mörg
    Mörg     

    Si ses propos sont exacts, bien qu'on puisse remettre en question les propos du personnage au vu de son passif avec la zone euro (ce qui serait de bonne guerre de sa part). Cela ne nous apprend qu'une chose : l'homme ne retient pas les leçons de l'histoire et pire, cela démontre qu'il s'en fout carrément, il est trop individualiste pour cela et bien que la grande majorité ne soit pas concerné, il suffit d'une toute petite minorité porté par ses intérêts personnels pour tout détruire.
    Cela démontre également que l'Europe des nations est déjà morte, que nos dirigeants s'entretuent au nom d'un capitalisme exacerbé, né de la chute de l'U.R.S.S, le seul régime qui de par son existence obligeait le capitalisme de ne pas dépassé les bornes en menaçant son existence. Que nous voyons peu à peu la naissance d'un nouvel ordre mondial néo-libéral qui broiera nos sociétés, nos valeurs au nom de l'argent et de son accumulation au dépend des 99,9% de la population.
    Que les états vont disparaitre au profit de société-état qui disposeront de l'ensemble des pouvoirs régaliens des états actuels et que toute forme de service public va disparaitre, plus de chômage, plus de pension, plus de salaire minimum, plus rien, tout sera privé.

    Cela nous apprend également qu'il y a un problème allemand depuis plus d'un siècle en Europe et cela démontre qu'on aurait dû dissoudre cette dernière à la fin de la 2ième guerre mondiale.

    Les peuples ont déjà perdu. Nous sommes dans ce qui sera considéré comme les années 30 du 21s, des gouvernements autoritaires seront instaurés par des populations persécutées par les dirigeants économiques mondiaux, des gouvernements autoritaires qui préféreront, comme ils l'ont toujours fait, accuser l'immigration généré par l'exploitation de ces mêmes dirigeants économiques partout ailleurs dans le monde, plutôt que de remettre ces mêmes dirigeants économiques à leur place.

    L'économie est le moteur de la civilisation, toutes innovations viennent des besoins économiques, et quel qu'ai été l'époque, quand l'économie ne sert plus l'intérêt général, la catastrophe arrive au tournant. Elle sera idéologique, sociale, écologique et les seuls qui en payeront les prix, ce sont les populations, personne d'autre, car ceux qui l'auront provoqué auront les moyens de continuer leur vie pendant que le reste du monde brûle.

    Le pouvoir de l'argent détruit tout, il est temps que nos sociétés changent cela. Mais cela n'arrivera jamais, car cela n'est jamais arrivé dans l'histoire de l'humanité et à l'instar des tragédies grecques, nous sommes condamnés à répéter notre histoire.

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à Mörg)

    Ce que vous dites est vrai,il y a un ordre mondial qui a pris la gérance financière sous la houlette de l'ONU,dont fait parti Hollande qui se soucis peu de la politique économique et financière de la France,il est aussi dit de réduire mondialement le nombre d'habitants,d'ailleurs les grandes famines vont commencer dans moins de 10ans,ainsi que les épidémies qui contrairement ne sont pas maitrisées.

  • tintin
    tintin     

    L'Allemagne a toujours voulu phagocyter la France. Nos dirigeants sont des naïfs depuis plus de trente ans. Le FN a vu clair il y a déjà longtemps. Il va être temps qu'il prenne les rennes du pays en main.

Votre réponse
Postez un commentaire