TT
 

Lors du discours d'ouverture du congrès du PCC, le président chinois a assuré que son pays ne voulait pas "fermer ses portes au monde" mais "traiter équitablement" les entreprises étrangères. La Chine est néanmoins accusée de faire preuve de protectionnisme.

Votre opinion

Postez un commentaire