× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La zone euro fournit à la grèce une aide sans précédent
 

par Julien Toyer BRUXELLES/ATHÈNES - Les ministres des Finances de la zone Euro ont déclenché dimanche un mécanisme d'aide sans précédent à la...

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bluesun
    bluesun     

    le début. arrivent le Portugal, l'Espagne, l'Italie et peut-être après la France!!!Il n'y a que le premier pas qui coûte!!!après ce n'est qu'une question d'habitude et d'argent bien sûr, mais qui en aura encore lorsque le tour de la France arrivera???Qui vivra verra!!!

  • Blodwyn
    Blodwyn     

    "Alors que l’épargne grecque (les économies et patrimoines des plus riches) pourrait, par patriotisme, voler au secours du pays, en consentant, par exemple, des prêts à 4%, c’est la contraire qui se produit : la bourgeoisie grecque retire son argent des banques grecques pour le placer à l’extérieur (10 milliards retirés en quelques jours). Autrement dit, les sacrifices imposés à la population, qui ont permis, dans un premier temps, de réduire le déficit de 50%, sont rendus inutiles par l’attitude des plus privilégiés qui plombent leur propre patrie en la fuyant. "

    Dans ces conditions, on ne peut pas demander aux autres pays européens de prêter, sans intérêts, de l'argent.

  • bernard3151
    bernard3151     

    17 milliards + 1 milliards d'intérêts soit 18 milliards de cadeau de la France à la grèce donc cela fait environ 1000 eros par contribuables (puisque le tiers des français payent des impôts les autres sont aidés)- CADEAU car les grecques ne rembourseront JAMAIS; il ne faut pas rêver - Les grecques vont poursuivre leur économie paralèle qui leur rapportent beaucoup plus !!!

Votre réponse
Postez un commentaire