Des migrants arrivant dans le sud de l'Allemagne en janvier dernier
 

Si on prend en compte les entrées et les sorties, le pays le plus peuplé d'Europe comptait, fin 2015, 1,14 millions d'étrangers en plus sur son sol. Ce record a un coût pour les finances publiques mais il va aussi faire grossir la population active en soutenant la consommation.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire