Compétitivité: la France ne remonte pas dans le classement mondial
 

32ème en 2016, la France n'a jamais joué les premiers rôles dans le classement, très suivi, des pays les plus compétitifs qu'établit chaque année l'école de management suisse IMD. Pire: en 6 ans, elle a perdu 8 places.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bignol
    bignol     

    pour moi la mensualisation des salaires a été une erreur il est logique que celui qui travaille plus et est plus assidu gagne d avantage

  • bignol
    bignol     

    oui d accord avec vous Mr beaudolo eric heyer economiste de gauche tout va trés bien en verité quand dans les priorités les loisirs passent avant le travail on decrit toujours le travail comme une sinecure dans notre pays

  • gouikk
    gouikk     

    tant qu'il n'y a pas d'ouvriers à 300€ mensuels, les chiffres des diktats de la finance ne remonteront pas.

  • gouikk
    gouikk     

    Ce classement est simple à comprendre,la France au niveau de l'Espagne et de l'Italie, donc cela veut dire qu'au niveau salaire ils veulent qu'on travaille pour 600€. Bon courage au travailleur.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je ne comprens pas les économistes de gauche comme Eric Heyer mettent toujours la compétitivité de la France en avant alors qu'on a perdu 8 places en 6 ans et se retrouve 32ème. A tous les coups ce classement est fait par des capitalistes; c'est comme le thermomètre........!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire