× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
La Grande-Bretagne (ici un supporteur anglais) a connu une croissance de plus de 2% en 2014 et 2015
 

Entre la mi-2013 et la fin 2015, le PIB de la Grande-Bretagne a gagné 5% de plus que celui de la France. Comment expliquer cet écart? Essentiellement par les dépenses des ménages et l'investissement.

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • rienafoutre
    rienafoutre     

    il y en a 190 derrière nous (196 pays dans le monde), pas très grave.

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    il y en a 190 derrière nous (196 pays dans le monde), pas très grave.

  • fassi49
    fassi49      

    Il n'y a pas besoin d'être un grand économiste. Aucun pays (sauf la Finlande qui est un tout petit pays qui ne peut en aucun cas être comparé à des pays comme la France, l'Allemagne, la GB, les USA.......) n'a une pression fiscale de 45% , nulle part la dépense publique ne représente 57% du PIB, aucun pays n'a 600 000 élus et 6 000 000 de fonctionnaires, aucun pays n'a autant de dépenses sociales, aucun pays ne pratique la subventionnite du cinema, du théatre de la "culture" comme la France ....Bref nous sommes hors concours ! Et nous ne cesserons de reculer et de nous appauvrir ! Au fait j'ai oublié , aucun pays n'a un taux de chômage comme la France .

  • Agostini
    Agostini     

    Pour la seule et unique raison que le parti en place est dépassé et incapable de gérer correctement sauf pour leurs intérêts Personnel ainsi que leurs proches les exemples sont nombreux ......

  • Rom54460
    Rom54460     

    Quand on parle des élus il ne faut surtout pas oublier leurs retraites qui coûtent plus chères que les traitements des élus actifs!!!! CQFD

  • fassi49
    fassi49      

    Pourquoi ? C'est trés simple , il n'y a pas besoin d'avoir fait de grandes études pour répondre à cette question . Une dépense publique à 57% du PIB (record mondial), un poids des impôts à près de 45% du PIB, 6 000 000 de fonctionnaires auxquels il faut ajouter les assimilés , leurs complices les 600 000 élus plombent la France définitivement.

  • boulette34
    boulette34     

    si c'était la panacée au royaume unis on n'aurait pas tant d'anglais qui viendraient se refaire les dents en FRANCE entre autre choses n'est ce pas , et quand à choisir entre être au chômage ou être travailleur pauvre ........si pauvre qu'il vous faut 3 ou 4 boulot pour boucler les fis de mois et bien messieurs je préfère et de loi mon pays et c'est la même chose chez les teutons

  • boulette34
    boulette34     

    J'aurai bien aimé que le journaliste parle de la prise en compte par l’Angleterre pour le calcul PIB des milliards générés par l'économie souterraine exercée au sein du royaume unis au contraire de la FRANCE qui s'est toujours opposé à intergrer ces données et oui il faut comparer ce qui est comparable

  • jonah
    jonah     

    Bon faut bien comprendre les valeurs immobiliers là-bas. La maison moyenne vaut plus de 400,000 € . Les gens vendent celle qu'ils ont pour une autre plus grande et plus belle sans arrêt. Un petit crédit sur 40 ans et un petit peu d'argent siphonné afin de se payer des beaux trucs flambent neufs. Ils ont pas nos contributions sociales sauvages non plus., Par contre tout se paye là bas. 200 euros pour un passeport, 1500 pour une demande de naturalisation, 12000 pour une année à une fac assez moyenne.

  • bignol
    bignol     

    on ne peut pas lutter avec l euro c est un boulet? on ne peut pas devaluer? et nos chers syndicats nos impots 33 pour cent l impot sur les sociétés 20 en angleterre

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire