En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En 2018, la croissance restera soutenue… mais avec plus d’impôts
 

L’Insee voit le PIB continuer à progresser sur un rythme comparable à celui de 2017. En dépit du coup de massue fiscal à venir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • MILOU66
    MILOU66     

    Sauf les maire + 40 %

  • stef945
    stef945     

    Il fallait voter macron pour voir sa !!!!!! Il est bien ce gouvernement .

  • Freud Sigmund
    Freud Sigmund     

    4,5 milliards , ça correspond exactement à ce que rapportait l'ISF , mais là c'est les sans-dents qui vont casquer . Il y aura un transfert de richesse d'un coté vers l'autre .

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à Freud Sigmund)

    Bien vu !

  • Patrick87
    Patrick87      

    Ils ont voté Macron et compagnie et ils assument!!!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Patrick87 )

    Pourquoi, il fallait voter Mélenchon et on aurait alors rejoint le Venezuela dans l'association bolivarienne? Le problème est que l'on n'aurait pas pu continuer à verser 700 milliards d'aides sociales aux pauvres, enfin presque pauvres, qui de ce fait seraient devenus de vrais pauvres comme au Venezuela, en Bolivie, Pérou.... tous les pays de rêve pour un Mélenchonniste!!!!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Patrick87 )

    Pourquoi, il fallait voter Mélenchon et on aurait alors rejoint le Venezuela dans l'association bolivarienne? Le problème est que l'on n'aurait pas pu continuer à verser 700 milliards d'aides sociales aux pauvres, enfin presque pauvres, qui de ce fait seraient devenus de vrais pauvres comme au Venezuela, en Bolivie, Pérou.... tous les pays de rêve pour un Mélenchonniste!!!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    La France devient de plus en plus le pays des contraintes. Des contraintes pour améliorer notre santé, notre sécurité sur les routes, pour la préservation de la nature, pour réduire la dette et le déficit budgétaire,… Toutes ces mesures sont le fruit d’une pensée unique que notre élite a acquise dans la même école, l’ENA. Dans la gestion de notre pays cette élite ne connait que la législation pour résoudre des problèmes qui nécessiteraient souvent que du bon sens et dont les conséquences sont souvent la construction d’usines à gaz « démocratiques ». C’est le cas, par exemple, dans les délais de réalisation de sécurisation des passages à niveau où la réalisation de passages souterrains prend plus de 10 ans. Dans le domaine de l’économie, la fiscalité est, pour ces messieurs, l’unique moyen d’augmenter les ressources de l’Etat et ainsi diminuer nos dettes et déficit budgétaires. Jamais ils ne raisonnent en termes d’économie libérale, pas étudiée bien évidemment à l’ENA, alors que la bonne vielle théorie de la main invisible d’Adam Smith, le « laisser faire, laisser passer », serait parfois mieux adaptée pour résoudre nos problèmes !
    Enfin, je m’inquiète d’un possible retour de la vignette qui risque d’encombrer nos pares-bises avec celle de « critair », du contrôle technique, de l’assurance et peut-être d’autres encore si nos élites réfléchissent de trop à « comment augmenter les ressources de l’Etat » ? les ressources de cette vignette sont destinées à améliorer nos routes comme celles de l’ancienne était pour les « petits vieux » qui bien entendu n’en n’ont jamais vu la couleur. Peut-être que prendre 1 ou 2 milliards sur le montant des aides sociales qui s’élève à 700 milliards annuel serait une solution plus rapide et efficace !
    Mais disons-nous que tout cela est pour notre bien !!!!


    benpardi!
    benpardi!      (réponse à beaudolo)

    Et en impôt supplémentaire les radars embarqués sur lesquels l'état compte faire passer le nombre de procès verbaux de 1.7 millions par an à 11 millions. En Irlande ils avait l'IRA, en Espagne l' ETA, en Italie la MAFIA, en France nous avons l' ENA...

  • jac_du_65
    jac_du_65     

    Les français ont critiqué, démonté, François HOLLANDE, alors qu'il avait augmenté les impôts, de façon plus juste d'ailleurs que macron, mais là, les petits en paieront plus que les puissants !!! La bêtise se paie un jour.

  • Ftud
    Ftud     

    D'un côté si le premier ministre affréte un avion de luxe à chacun de ses déplacements longs courriers, fallait s'en douter.
    Regle n°1 : Ne jamais croire les politiciens.

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à Ftud)

    Et règle N°2 :
    - Se référer à la règle N°1 :)

  • euh la
    euh la     

    Ben alors, je suis surpris ! (ironie)

  • Delisa
    Delisa     

    Ha oui, c'est l'ISI qui lui pose un problème, j'avais oublié celui-là !

  • Proserpine
    Proserpine     

    25 JUIN 2017 :Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a affirmé dimanche qu'il n'y aurait "pas d'augmentation d'impôts"..... "Nous ne voulons pas d'augmentation d'impôts", a indiqué Christophe Castaner sur RTL, en soulignant que le président de la République, Emmanuel Macron "a pris un engagement : il n'y aura pas d'augmentation de la fiscalité des Français". "Au contraire, il y aura des baisses", a répété cet ex-socialiste devenu En Marche! Effectivement ce n'est pas grave,les 4,5 milliards dont sont exonérés les millionnaires de l'ISF sont à la charge supplémentaire des deux seules vaches à lait productives habituelles de la même fromagerie en faillite : la classe moyenne et les retraités. Inutile de préciser que le brillant fromager envisage déjà d'augmenter le volume des trous de gruyère et de passer la traite à trois fois par jour......pour le plateau fromage made in France des épargnés

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire