En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Faut-il vraiment taxer les robots et, si oui, comment?
 

Alors que Benoît Hamon et Bill Gates plaident en faveur d'une taxe sur les robots, certains économistes estiment que cette mesure serait contre-productive. Ceux qui n'empêche pas des fiscalistes de travailler sur des pistes concrètes de mise en oeuvre. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    Demain (si ce n'est pas déjà fait) nous aurons des tracteurs fonctionnant automatiquement (un peu comme les tondeuses robot). C'est un exemple frappant l'agriculture au niveau du progrès, avant il fallait du monde et bientôt tout se fera à partir d'un ordinateur. Alors oui, le modernise engendre des chômeurs et donc il serait préférable de taxer les robots, car il y aura de moins en moins d'emploi. (ex : taxi / voiture sans chauffeur) et lorsque l'humain sera devenu totalement obsolète (niveau travail) à quoi bon le garder..je dis ça je dis rien ayons confiance en nos dirigeants.

Votre réponse
Postez un commentaire