Emmanuel Macron au salon Viva Technology, le 15 juin 2017
 

La France bénéficie d'une forte hausse de sa productivité mais voit le nombre de ses chercheurs dédiés aux nouvelles technologies diminuer.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire