En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La baisse du nombre d'agriculteurs masque l'engouement des Français pour le statut d'indépendant.
 

Contrairement à ce que pensent les Français les plus mal payés, l'échelle des salaires est bien plus resserrée aujourd'hui qu'il y a 25 ans, souligne une étude de la Dares. Et ce n'est pas la seule idée reçue que l'institut statistique du ministère du Travail bat en brèche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-10152657944740365
    Facebook-10152657944740365     

    "on apprend que la France a perdu 1 million d'emplois industriels depuis le début des années 80. Soit un quart des emplois du secteur primaire."
    Secteur primaire (agriculture et peche) ou secondaire (industrie)?

Votre réponse
Postez un commentaire