En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Porto Vecchio en Corse
 

L'Île de Beauté reste une région assez pauvre en termes de PIB par habitant. Son industrie réalise un chiffre d'affaires à l'export 500 fois plus petit que celui de l'Alsace Mais le dynamisme de sa démographie lui a permis de connaître une croissance impressionnante.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Résumé des faits à Ajaccio :

    Un guet-apens en 2 temps, le soir si symbolique du réveillon de Noël :

    50 à 60 individus s’activent dans l'après-midi : Les forces de l'ordre et les services municipaux retirent 400 palettes de bois, une tonne de pneumatiques et un engin incendiaire. Des feux sont allumés, une école du quartier populaire des Jardins de l'Empereur est vandalisée… Des projectiles : pierres, parpaings, barre de fer ont été lancés.

    Un groupe de 20 personnes environ récidive dans la nuit : «des jeunes encagoulés allument volontairement un incendie pour attirer les forces de l'ordre et les pompiers dans un guet-apens», selon le sous-préfet de Corse François Lalanne. Au cours de l'opération, deux sapeurs-pompiers sont «sérieusement» blessés par des éclats de verre. Les auteurs des violences étaient armés selon les pompiers de barres de fer et de battes de baseball. Un policier est « légèrement » blessé (Il a failli perdre un œil - NDR).

    Des cris et injures racistes envers les Corses sont proférées : Lorsqu'ils ont essayé de monter dans le camion, les agresseurs auraient lancé selon la même source : "Sales Corses de merde, cassez-vous, vous n'êtes pas chez vous ici!". Les "nous sommes chez nous", criés en chœur dans le quartier vendredi soir par les manifestants trouvent alors une autre résonance.

    Des médias parlent de quelques individus… La police arrête… deux personnes !

    Des Corses excédés de voir ainsi des faits aussi graves se produire à Noël s’en prennent aux locaux d’une association que des désinformateurs ont fait passer pour une salle de prière, un prétendu « lieu de culte ». Europe 1 reconnaît plus tard : « Un lieu de culte non déclaré mais légal. Officiellement, c’est effectivement une "association marocaine sportive et culturelle" …, dans le quartier sensible Saint-Jean d’Ajaccio. » !

    Sources : Midi Libre, Corse Matin, France Info, Le Figaro, Europe 1, L’Express, …)


    Se souvenir et dire la vérité n’empêchent pas de pardonner mais c’est indispensable pour faire preuve de discernement et prendre les mesures fortes qui s’imposent pour que cela ne se reproduise plus jamais ni en Corse ni dans d’autres régions !

    davidabell
    davidabell      (réponse à J Ripleure)

    On nous fait en effet toujours un grand plat des "violences "xénophobes", mais jamais des violences toutes aussi xénophobes qui les ont provoquées...

    Peut-être que si on en parlait honnêtement et ouvertement il y en aurait moins, de "violences xénophobes".

    Mais en France on a la liberté de dire ce que le gouvernement veut bien tolérer (voir les condamnations sur Valeurs Actuelles du fait de leur reportage sur les violences causées par certains Roms - ils n'ont pas utilisé les bons mots dans la "Patrie des Droits de l'Homme" où le droit de dire ce que l'on pense et de plus en plus remis en question).

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Je publie mon commentaire une seule fois et Il apparaît 3 fois : Mystère !

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Je publie mon commentaire une seule fois et Il apparaît 3 fois : Mystère !

  • zygzor
    zygzor     

    N'attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin)


    VOLTAIRE : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »......

    davidabell
    davidabell      (réponse à zygzor)

    Les français auraient pu élire Mr. Madelin et avoir un avenir fait de croissance économique forte et ont préféré la stagnation étatique de Chirac et Hollande (ils avaient voté Sarko en espérant réformer le pays et Sarko s'est dégonflé au premier trou d'air).

    On a les politiciens qu'on mérite...

  • zygzor
    zygzor     

    Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs , des voleurs et des traitres n'est pas victime !.... il est complice.(George Orwell)

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Le problème est que l’équipe récemment élue aux régionales est en fait composée d’indépendantistes de gauche et de droits de l’hommistes : Ce ne sont pas eux qui vont résoudre les problèmes de ce bout de France !

    Après tout, les électeurs corses auront ce qu’ils méritent. Ils ont cru voter pour sauvegarder l’identité corse, ils ont élu des immigrationnistes. Ils ont voté pour faire respecter la loi, ils auront du Paccou et de la LDH… Pour résumer, ils ont voté Taubira sans le savoir !

    Un bon exemple de ce qu’il ne faut plus faire !

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Le problème est que l’équipe récemment élue aux régionales est en fait composée d’indépendantistes de gauche et de droits de l’hommistes : Ce ne sont pas eux qui vont résoudre les problèmes de ce bout de France !

    Après tout, les électeurs corses auront ce qu’ils méritent. Ils ont cru voter pour sauvegarder l’identité corse, ils ont élu des immigrationnistes. Ils ont voté pour faire respecter la loi, ils auront du Paccou et de la LDH… Pour résumer, ils ont voté Taubira sans le savoir !

    Un bon exemple de ce qu’il ne faut plus faire !

  • Facebook-1465834877046459
    Facebook-1465834877046459     

    Voici la liste exhaustive des avantages fiscaux du territoire corse :

    En matière professionnelle :
    Pour les entreprises sises en zones franches :
    impôt sur les sociétés : quelques exonérations limitées des bénéfices.
    Allégement des cotisations sociales patronales pour ces mêmes entreprises.
    taxe professionnelle supprimées pour les entreprises situés dans les zones franches.
    Pour toutes les entreprises :
    Taxe professionnelle : abattement de 25 % de la valeur des bases communales. Par ailleurs, les taux départementaux et régionaux de la taxe professionnelle sont de 0 % pour toutes les entreprises, l'État prenant à sa charge le manque à gagner. De fait même les entreprises soumises à la taxe professionnelle ne paient ainsi qu'un taux communal et sur une base de 75 % par rapport au continent2.
    Exonération du droit de licence pour les débits alcoolisés et des taxes sur le transport des boissons alcoolisées.
    Exonération de l'impôt sur les spectacles,
    Pour les particuliers :
    Le principal avantage pour les particuliers concernait les droits de succession qui, jusqu'en 2012, ne s'appliquaient pas aux biens situés en Corse. L'arrêté Miot du 10 juin 1801 prévoyait que les biens immobiliers entrant dans un actif successoral étaient évalués selon une méthode forfaitaire : centuple de la contribution foncière, puis, après la suppression de celle-ci en 1948, revenu cadastral multiplié par 24 jusqu'à ce qu'un arrêt de la Cour de Cassation constate l'illégalité de ce mode de calcul (aucune loi ne l'avait institué), ce qui entraînait une exonération de fait des biens immobiliers ; il supprimait également toute pénalité pour non-souscription des déclarations dans le cadre d'un système d'évaluation d'office qui, par la suite, n'a jamais été mis en œuvre par l'administration. On constatait ainsi de nombreux "oublis". Pour exemple, en 1997, l'administration fiscale comptabilisait 350 déclarations de successions pour 2 800 décès. Ces données ont finalement conduit le gouvernement à instaurer un régime transitoire supprimant les droits de successions. Maintes fois repoussé, la fin de cet avantage semblait prévue pour le 1er janvier 2010. Mais fin 2008, les parlementaires ont voté une nouvelle prolongation au moins jusqu'au 1er janvier 2011, puis un régime transitoire jusqu'en 20163. Le 29 décembre 2012, le Conseil constitutionnel invalide l'article 14 de la loi de finance pour 2013, qui prorogeait de nouveau ce dispositif4
    Avantages pour la taxe foncière sur les propriétés non bâties: exonérations du taux communal dans certaines zones. Le but est de sauvegarder certains secteurs ruraux ou littoraux5.
    Avantages pour la TIPP. Cependant, les institutions a laissé s'installer une situation de monopole au détriment des prix et des consommateurs.
    Avantages des taxes sur le tabac,
    la TVA : En Corse, les taux de la TVA sont généralement les mêmes qu'en France continentale. Néanmoins certains produits voient leurs taux réduit par rapport à ceux du continent :
    L'essence et les produits pétroliers ont un taux de TVA particulier de 13 %, bien que les prix à la pompe soient parmi les plus chers de France,
    Les travaux immobiliers, matériels agricoles, et l'électricité basse tension bénéficient d'un taux de TVA réduite à 8 %
    Les biens bénéficiant de la TVA à 5,5 % en France métropolitaine bénéficient du taux de TVA super-réduite à 2,1 %
    Certaines représentations théâtrales, de cirque, ou la vente d'animaux à des non redevables bénéficient d'un taux à 0,9 %

    Coût des avantages pour les finances publiques

    Concernant toute l'île:

    En manque à gagner pour le budget de l'État, par rapport à une situation analogue sur le continent. En millions d'euros, pour 2004 :

    Application des taux particuliers de TVA : 69, essentiellement du fait de la bulle immobilière
    Avantages liés à la base diminué et au taux de la taxe professionnelle : 49
    Avantages liés aux droits de consommation sur les tabacs : 28
    Avantages liés à l'exonération de la part communale pour la taxe foncière des propriétés non bâties : 2
    Avantages de la TIPP : 1
    Absence de droits de succession : 1
    Autres avantages (exonération du droit de licence pour les débits alcoolisés et des taxes sur le transport des boissons alcoolisées, de l'impôt sur les spectacles, de la taxe à l'essieu) : coûts quasi nuls.
    Concernant les zones franches :
    Allégement des cotisations sociales patronales : 29
    Exonération de taxe professionnelle : 26
    Exonération d'une partie de l'impôt sur les sociétés : 25

    Finalement ces mesures parfois montrées du doigt n'ont qu'un coût relativement limité pour les finances pu

  • Sentinelle 65
    Sentinelle 65     

    Parce que a part aimer les chataignes ....

  • Pseudome
    Pseudome     

    Tout pays,ou même toute zone, pourrait être indépendant(s), il suffit de financer l'humanité en chaque habitant, et là, les dons de chacun feront les oeuvres (souvenons les oeuvres des musiciens, des peintres, des artistes de tout art etc ... et autres inventeurs ... Quand les êtres se sentent soutenus, aimés, ils ont plus confiance dans la vie et ils s'épanouissent mieux, avec toutes les oeuvres qu'ils créent par amour !

    davidabell
    davidabell      (réponse à Pseudome)

    Et qui va financer toutes ces "oeuvres"?!!!

Votre réponse
Postez un commentaire