Mis à jour le

Stéphane Soumier vous le dira mieux que moi : "Quand les marchés attendent l'arme au pied trop longtemps, ils finissent par prendre racine".

Votre opinion

Postez un commentaire