Mis à jour le

J'aurais voulu y croire, j'aurais aimé y croire. Mais voilà la deuxième conférence environnementale n'a rien révolutionné. Et pourtant nous avons une opportunité de faire évoluer nos modèles.

Votre opinion

Postez un commentaire