Entre la fin 2008 et juin 2015, les prix des appartements et des maisons se sont envolés à Sydney (+70%) comme à Melbourne (+55%).
 

En réponse à la forte hausse des prix de l'immobilier qui touche le pays depuis des années, le gouvernement australien a décidé de s'en prendre aux propriétaires étrangers, essentiellement chinois.

Votre opinion

Postez un commentaire