En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un logement présentant des défauts peut subir une décote allant jusqu'à 20% du prix de vente, révèle une étude du JDN.
 

Copropriété mal gérée, éloignement des transports en commun... pour céder leurs appartements plus rapidement, certains vendeurs n'ont parfois d'autre choix que de baisser les prix pour compenser certains défauts.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire