7 prêts immobiliers sur 10 seraient erronés au détriment du client, selon une étude du site Lerecours.com.
 

Des experts financiers ont dressé un palmarès des banques à l’origine d’anomalies constatées lors du montage de prêts immobiliers, dont 7 sur 10 seraient erronés. Parmi les erreurs les plus fréquentes, le calcul des taux d'intérêt sur 360 jours, et non sur 365.

Votre opinion

Postez un commentaire