Syndics
 

Selon une étude du courtier Syneval, les petites copropriétés ne sont pas épargnées par la hausse généralisée des honoraires des syndics. La faute à la multiplication des dispositions obligatoires imposées par la loi Alur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire