Mis à jour le
Le gouvernement pourrait proposer des mesures qui dépasseraient les revendications des entrepreneurs "pigeons"
 

D'après Les Echos, les plus-values de cessions d'actions resteraient finalement taxées à leur niveau actuel, contrairement à ce que prévoit le Budget pour 2013. Les actionnaires et créateurs d'entreprises devront toutefois posséder entre 10 et 15% de l'entreprise pour continuer à bénéficier du régime actuel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • GreG NL
    GreG NL     

    Suis je le seul à trouver ça ridicule? On dirait que certaines propositions de lois sont faites à l'arrache en se disant si ça passe tant mieux si ça ne passe pas on fera marche arrière... Si personne n'avait rien dis cette loi serait passée !

Votre réponse
Postez un commentaire