Bordeaux
 

Selon une étude de MeilleursAgents, les prix dans la capitale girondine ont reculé de 0,7% en mars, comparé au mois précédent. Une baisse inédite, qui témoigne d'un refroidissement du marché immobilier bordelais après une longue période de hausse ininterrompue. Tendance ou simple correction?

Votre opinion

Postez un commentaire