Bordeaux
 

Selon une étude de MeilleursAgents, les prix dans la capitale girondine ont reculé de 0,7% en mars, comparé au mois précédent. Une baisse inédite, qui témoigne d'un refroidissement du marché immobilier bordelais après une longue période de hausse ininterrompue. Tendance ou simple correction?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire