TA
 

La "taxe d’aménagement" est payée par les Français ayant un projet d'amélioration de leur logement qui nécessite une autorisation préalable. Son taux de base augmente de 3%. Et les communes devraient être tentées de revoir à la hausse la part qui leur revient. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • alain21
    alain21     

    Les panneaux photovoltaïques sont taxés !
    Continuons à consommer du fioul puisqu'on nous y pousse...

  • barbie
    barbie     

    tan que l'état ne réforme pas les fonctionnaires et ne supprime pas le sénat comme les académiciens ,les impôts ne s'arrêteront pas !! c'est pas possible de payer autan de taxes et d'impôts !! un smicard ne peu pas payer sa taxe d'habitation ,pourtant il lui est demandé de payer !!! Comment voulez vous payer ,quand les loyers sont trop élevé ? tout le monde est décourager à travailler à cause de tout ses fonctionnaires qui ce plaignent tout le temps ,mais sa va ce finir avec Macron qui va aligner les retraite des fonctionnaires et les statut aussi

  • goodaps
    goodaps     

    Cette taxe peut s’appliquer à un simple abri de jardin pour faire pousser des tomates s’il fait plus de 5 m2 ! Cas vécu dans le Doubs, dans la commune d’un député LAREM, ex PS !...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Finalement Macron - Hollande même combat. Nous sommes maintenant le numéro 1 mondial de la pression fiscale nous venons de passer devant le Danemark et je pense que cela n'est pas prêt de s'arrêter!

Votre réponse
Postez un commentaire