Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard réticent à mettre un "arrêt brutal" à l'avantage fiscal.
 

Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard ne veut pas un "arrêt brutal" de l'avantage fiscal concédé aux propriétaires qui achètent un logement pour le louer. Mais des aménagements sont possibles.

Votre opinion

Postez un commentaire