Les logements à Pékin et Bombay sont devenus inaccessibles pour leurs habitants.
 

Alors que les prix des logements à Paris et New York sont parmi les plus élevés de la planète, Bombay et Pékin sont devenues inaccessibles pour la plupart de leurs habitants. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire