L'ex-Première dame des États-Unis s'y était installée après la mort de son mari.
 

Après l'assassinat de son mari au début des années 60, Jackie Kennedy s'était réfugiée pendant un an dans une maison à Washington. Ses actuels propriétaires veulent aujourd'hui céder ce bien pour près de 10 millions de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire