immofoto.png
 

Les propriétaires qui pensaient revoir à la hausse le loyer d'un logement libéré cette année par leur locataire devront ronger leur frein. La limitation à la hausse des loyers à la relocation a été reconduite pendant un an. La mesure concerne tous les logements situés dans les zones où la demande excède l'offre.

Votre opinion

Postez un commentaire