Ce montage juridique permet de bénéficier d’une décote de 40% à 50% par rapport à l’acquisition d’un bien en pleine propriété.
 

Lancé au début des années 2000, ce montage juridique offre la possibilité de bénéficier d’une décote de 40% à 50% par rapport à l’acquisition d’un bien en pleine propriété.

Votre opinion

Postez un commentaire