Fnaim
 

Selon une étude de la Fnaim, le nombre d'appartements ou de maisons inoccupés en France a grimpé de 700.000 unités en 15 ans. Mais le phénomène ne touche pas toutes les villes de la même manière. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lordjoyeux
    Lordjoyeux     

    A force de trop vouloir protéger les pauvres locataires contre les sales capitalistes propriétaires, ces derniers préfèrent ne pas louer du tout...au final tout le monde y perd.

  • boulette34
    boulette34     

    Parcequ il y a de plus en plus de kassos qui savent que la justice et les assocs sont de leur côté , tout simplement que leur clope et leur pastagas passent avant le paiement de leur loyer

Votre réponse
Postez un commentaire