Mis à jour le
Les taux d'intérêt des crédits immobiliers continuent de reculer.
 

Les taux ont encore baissé en mai. Face à une baisse de la demande des ménages, les banques jouent des coudes pour attirer les emprunteurs.  

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire