Retraite
 

Le déficit a été réduit à 569 millions d'euros en 2017, soit deux fois moins que l'estimation avancée. Une baisse qui s'explique notamment par "les décalages de traitement de la déclaration sociale nominative".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire