× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La nouvelle convention prévoit de taxer à 45% les patrimoines les plus importants.
 

La France et la Suisse sont en train de réviser la convention qui régit les droits de succession. Elle vise à mettre fin au régime qui permet quasiment d’exonérer les héritages en provenance de la confédération helvétique.

Votre opinion

Postez un commentaire