Plus-values immobilières: leur taxation réformée à partir du 1er septembre

Mis à jour le
Le régime d'imposition des plus-values immobilières sur les résidences secondaires change
 

A partir de ce 1er septembre, les plus-values immobilières sur les résidences secondaires bénéficient d'un nouveau barème de taxation. L'exonération d'impôt sur le revenu sera notamment abaissée à 22 ans plutôt que 30 ans. Et un abattement exceptionnel de 25% mis en place.

Votre opinion

Postez un commentaire