Immobilier
 

Gérald Darmanin a dévoilé, dans un entretien au Parisien, différentes pistes pour compenser le manque à gagner pour l'État de la suppression de la taxe d'habitation. L'une d'entre elles est le traditionnel serpent de mer: la remise à plat des valeurs locatives.

Votre opinion

Postez un commentaire