× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'effet du taux réduit de TVA sur les travaux dans les logements de plus de deux ans n'est pas suffisamment évalué, estime la Cour des comptes.
 

Ce dispositif fiscal qui permet aux ménages de bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5,5% ou 10% lors de travaux d'amélioration coûte trop cher à la France et ne produit pas les effets escomptés, regrette la Cour des comptes. Cette dernière demande de nouvelles évaluations pour démontrer son efficacité.

Votre opinion

Postez un commentaire