En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmbusiness

Le regard de Challenges: Faut-il interdire les "fan zones" pendant l'Euro 2016 ? - 23/03

Les attentats de Bruxelles ont rappelé le défi majeur que va représenter la sécurisation de l'Euro 2016, organisée en France du 10 juin au 10 juillet. Avec 51 matchs, l'événement devrait attirer 2,5 millions de spectateurs dans les stades, dont 1,5 million de visiteurs étrangers et 7 millions dans les "fan zones". L’inquiétude se concentre sur ces lieux de diffusion des matchs sur écrans géants dans 10 villes hôtes de la compétition, dont la sécurisation donne des sueurs froides aux professionnels de la sécurité. Les experts évoquent une pénurie d’agents. Le débat fait rage autour du maintien de ces espaces dédiés aux supporters. Certains prônent pour leur suppression, mais le gouvernement est très ferme sur ce sujet: il n'est pas question d'y renoncer, que ce soit pour des raisons politiques ou symboliques. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mercredi 23 mars 2016, présenté par Guillaume Paul et Sophie Tusseau, sur BFM Business.

Mise en ligne le 23/03/2016

Sur le même sujet