Mis à jour le

Une nouvelle tablette, un nouveau téléphone ou un nouvel ordinateur. Les achats d'équipements électriques et électroniques continuent de progresser, année après année. 2 à 3 % par an. Autant de déchets qui s'accumulent, ce que l'on appelle les DEEE. Ces équipements contiennent souvent des substances ou composants dangereux pour l’environnement. Une filière spécifique se met en place depuis quelques années. Dans ce contexte Une PME des Yvelines, APR2 a trouvé un système original pour valoriser ces déchets.

Votre opinion

Postez un commentaire