Mis à jour le

La preuve est faite que la consommation d'énergie n'est pas prête de diminuer. Pendant que les atermoiements se poursuivent en France, d'autres travaillent et activement. La Chine prend des longueurs d'avance. De très, très grandes longueurs même.

Votre opinion

Postez un commentaire