Mis à jour le

22 % des mammifères, 30 % des amphibiens, 70% des plantes et 35 % des invertébrés sont aujourd’hui menacés. D’ici à 2050, entre 25 % et 50 % des espèces actuelles pourraient avoir disparu.
On comprend d'autant mieux les enjeux de la biodiversité dont je vous ai déjà parlé sur ce blog. Nous ne sommes pas très bons en France. Une agence nationale de la biodiversité doit voir le jour. François Hollande l'a annoncé lors de la conférence environnementale de la semaine dernière. Mais certaines entreprises n'ont pas attendu. C'est le cas d'Apiterra.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire