Mis à jour le

Il y a des jours où on se demande vraiment pourquoi revenir de congés. La fleur au fusil, nous revenons d'attaque. Et puis la réalité nous rattrape cruellement. Alors que le froid n'est plus qu'un mauvais souvenir, je constate de retour de vacances le gouvernement pratique avec bonheur le patinage, plus ou moins artistique. Et j'avoue, je m'y perds...

Votre opinion

Postez un commentaire