Mis à jour le

J'avoue aimer beaucoup le miel. Mais depuis que je suis allée au cinéma vendredi dernier, mon regard a changé sur cette délicieuse sustance. Les abeilles se meurent, on le sait. Mais un documentaire, Des abeilles et des hommes, nous ouvre les yeux sur cette disparition. Et l'homme n'a pas de quoi être fier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire