Mis à jour le

Je fais un métier formidable. Je ne cesse de le répéter mais j'en ai eu la preuve encore cette semaine. Désormais je peux briller dans les dîners mondains car je sais tout sur la ouate de cellulose. Et bientôt vous serez aussi averti que moi si vous lisez mes écrits (je ramasse les copies après)...

Votre opinion

Postez un commentaire